dimanche 18 août 2019


Un grand claveciniste décédé trop jeune: Scott Ross (1951-Pennsylvanie, USA - 1989-Assas, Hérault, France)


[Source: monographie sur SCOTT ROSS dans Wikipedia : texte suivant]

" Né dans une famille américaine cultivée, d'un père journaliste et d'une mère peintre et publicitaire, Scott Stonebraker Ross perd son père à l'âge de dix ans en 1960. Il apprend le piano et l'orgue dès l'âge de six ans. Sa mère décide de s'installer en France en 1964. Il y fait la rencontre de Pierre Cochereau (organiste bien connu) qui l'encourage à s'inscrire, l'année suivante, au conservatoire de Nice, dont il est le directeur. Scott Ross choisit le clavecin comme second instrument et suit l'enseignement d'Huguette Grémy-Chauliac (grande claveciniste du 20ème siècle). Scott Ross travaille beaucoup et étudie de lui-même la musicologie et la facture des clavecins. En 1967, il entre à l'Académie d'orgue de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, dans la classe de Michel Chapuis. Il se présente au concours de Bruges en 1968 et s'inscrit en 1969 au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Il obtient le premier prix du Concours de Bruges en 1971. En 1973, Scott Ross est nommé chargé de cours à l'École de Musique de l'Université Laval de Québec, où il enseignera jusqu'en 1986. Parallèlement, il mène une carrière internationale de concertiste et réalise de nombreux enregistrements discographiques. Il enregistre, en particulier, la première intégrale des 555 sonates de Domenico Scarlatti, jouée par un seul interprète, en 1985. En même temps, il interprète ces sonates au clavecin pour France Musique et offrira à ses auditeurs une surprise : une 556e sonate pour le 1er avril 1985, entièrement écrite de sa main. Personne ne remarquera la supercherie. Il s'établit en France à Assas dans le département de l'Hérault, près du château qui héberge un clavecin français (anonyme) du milieu du XVIIIe siècle, à 2 claviers et 4 registres. Scott Ross enregistre de nombreuses oeuvres sur cet instrument, notamment l'intégrale pour clavecin de François Couperin, au cours des étés 1977 et 1978. Assez atypique sur la scène musicale classique avec ses blousons de cuir et ses santiags, il est l'un des plus notoires interprètes des Variations Goldberg de Bach au clavecin, avec Gustav Leonhardt et Blandine Verlet. Scott Ross meurt le 13 juin 1989 à Assas, à l'âge de 38 ans. Enregistrements majeurs de S. Ross (liste non exhaustive):

- Les 555 sonates pour clavecin de Domenico Scarlatti, de juin 1984 à septembre 1985, dans la chapelle du château d'Assas (Hérault) et dans les studios de Radio France.
- Deux enregistrements des Variations Goldberg BWV 988 de Bach (chez Erato puis Virgin), les six Partitas BWV 825-830 (chez Erato).
- Le Concerto italien BWV 971, l'Ouverture à la française BWV 831, la Fantaisie chromatique et fugue BWV 903 et les 4 Duetti BWV 802-805 de Johann Sebastian Bach (chez Erato).
- L'intégrale de la musique pour clavecin de Rameau jouée sur le clavecin du château d'Assas (chez Stil) et enregistrée en 1975.
- Les quatre livres de François Couperin, enregistrement au château d'Assas (chez Stil) en 1977 et 1978...  Liste non exhaustive ".

Scott Ross est l'un des plus grands clavecinistes du 20ème siècle et on peut même dire qu'il a laissé une trace profonde, intense, unique dans le domaine du clavecin et de son approche. La musique baroque du 18ème siècle (française et allemande notamment) a été sublimée par cet interprète unique, laissant un profond sillon dans le paysage musical des claviers, plus particulièrement dans le domaine du clavecin.

Le Château d'Assas, dans le Sud de la France, a eu l'immense privilège de l'accueillir pour des enregistrements qui restent un patrimoine remarquable pour la région. Le clavecin anonyme, présent au Château, est un remarquable instrument qui est attentivement préservé et encore utilisé en concert dans cette demeure.

Quelques liens:

Voir ici comme lien,
-  escapade au château d'Assas: voir ici,
-  musique baroque au château d'Assas: voir ici,
-  biographie de Scott Ross en anglais: lire ici,
-  Scott Ross au clavecin (Couperin): voir ici,
-  Scott Ross au clavecin (Scarlatti): voir ici,
-  présentation de Scott Ross: lire ici,
-  Scott Ross joue au château d'Assas: voir ici.


*  *  *




0 commentaires:

Publier un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil